Jean-Brice Garella quitte la Présidence de la MMMM après 3 ans de mandat

13/07/2014


Après 3 ans passés à la tête de l'association, Jean Brice Garella, CEO Holding Garella, cède la Présidence de la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM). Il siègera au Conseil d'Administration. Jean Brice Garella qualifie "ces trois années d'extrêmement positives et passionnantes pour la filière de Marseille et sa Région".

Vous pouvez consulter le dossier de presse contenant l'interview en le téléchargeant ici.

Retour sur Les trois années de la présidence de Jean-Brice Garella 2010/2013

MMMM : Qu’est-ce qui vous a motivé pour accepter la Présidence de la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM) ?

Jean-Brice Garella : Depuis plusieurs années je me suis engagé pour accompagner la stratégie de l’ensemble de la filière régionale, tout d’abord avec une présidence à la chambre syndicale de l’habillement, puis en participant aux côtés de Maryline Bellieud-Vigouroux à la cité Euroméditerranéenne de la Mode (CEM) et à l’Institut Mode Méditerranée (IMM). Durant cette période nous avons beaucoup échangé avec mes confrères professionnels et nos partenaires méditerranéens sur la place et le rôle que devait occuper une structure référente marseillaise. La CEM et l'IMM avaient toutes les deux remplies leurs missions et d’un commun accord fin 2010, la fusion de ces 2 structures a permis la création de la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM). Cette Présidence avait du sens.

MMMM : Quels ont été vos objectifs ?

Jean-Brice Garella : Positionner Marseille en tant que Métropole de Mode Méditerranéenne, s’assurer du soutien financier des collectivités territoriales et associer les partenaires privés du monde du luxe. C’est une mission que le conseil d’administration a souhaité confier à Maryline Bellieud-Vigouroux dont le carnet d’adresses est reconnu. Notre conseil d’administration est représentatif de ce que nous souhaitions offrir comme image à nos professionnels. Trois chantiers ont été menés dont la conclusion a pris place au sein du nouvel Espace Mode Méditerranée, dans le quartier d’affaires et de culture de la Joliette.

MMMM : Quel est votre bilan aujourd’hui ?
Jean-Brice Garella : après 3 ans de mandature, j’ai conduit avec les équipes de la MMMM et l’ensemble de nos partenaires publics et privés ces réalisations :

- Former une élite universitaire et privée niveau Master pour répondre aux besoins de recrutement de nos entreprises et bien au-delà de notre territoire,
- Favoriser l’émergence et le soutien de jeunes créateurs de mode venant de la rive sud de la Méditer- ranée. le Mediterranean Fashion Prize (MFP) répond lui aussi à cette identité de Marseille Métropole Méditerranéenne de mode,
- Amplifier notre collaboration économique avec l’ensemble des industriels de ce bassin qui recense 4 millions d’emplois dans cette filière.

L’économie régionale est restée une de mes priorités en renforçant les dispositifs pour les jeunes marques, en élargissant les consultations à des experts référents et en développant bien sur des évènements propices à communiquer sur ces entrepreneurs talentueux qui viennent compléter notre filière connue et internationale.

MMMM : Au moment de votre départ, êtes-vous nostalgique ?

Jean-Brice Garella : Optimiste plutôt, car ma fonction m’a beaucoup appris aussi, on ne devient pas Président d’une association aussi importante que la MMMM en un jour. Mais j’ai été encouragé et guidé par l’enthousiasme communicatif et le professionnalisme de toute une équipe à laquelle j’adresse mes plus vifs remerciements pour l’exemplarité de ses missions, parfois complexes car le financement n’est pas toujours aussi facile à obtenir. Mais la ténacité et la pugnacité que Maryline leur transmet offrira à Matthieu Gamet, le nouveau Président, des perspectives et le succès garanti concernant la stratégie qu’il souhaite développer et à laquelle je participerai en tant qu’administrateur cette fois-ci.

Vous pouvez également retrouver plusieurs de ses interviews dans le Mook et les Magazines MMMM.

Associés à cet article