L’IFM, de retour au master Mode

20/02/2015


Cette semaine les étudiants du Master 1 des métiers de la mode et du textile ont eu le plaisir d'accueillir Gildas Minvielle, économiste à l'Observatoire économique de l'Institut Français de la Mode (IFM).

Astrid Sicard, étudiante master métiers de la mode et du textile, AMU nous en dit plus.

A l'occasion de cette conférence, Gildas Minvielle a abordé comme thématique principale le « panorama du textile mondial » et ses acteurs mais aussi ses enjeux tout au long de l'histoire.

Le secteur mode représente à ce jour 30 milliards d'euros sur le marché mode et textile en France, et ne peut donc être ignoré. L'industrie textile étant selon M.Minvielle un bon indicateur économique, considérant que « le secteur textile est le laboratoire de l'économie, il préfigure ce qui se passe dans les autres secteurs de l'économie ».

Avec sérieux, mais non sans une pointe d'humour, M.Minvielle est parvenu à retranscrire les difficultés rencontrées dans l'industrie textile dans le monde mais aussi en France, ainsi que l'avenir qui lui est réservé. Plusieurs questions ont été soulevées avec les étudiants, notamment sur le rôle des pays pesant beaucoup dans l'industrie textile et leur devenir.

Gildas Minvielle a réussi sa mission de nous dresser un panorama du textile mondial et nous a laissés avec une pointe d'optimisme quant au destin de la consommation mode en France.

Astrid Sicard, étudiante master métiers de la mode et du textile, AMU