LVMH toujours en phase de ralentissement

17/10/2014


Le numéro un mondial du luxe LVMH a annoncé mardi des ventes en hausse de 5,7 % à 7,39 milliards d'euros au troisième trimestre, légèrement inférieures aux prévisions des analystes. Les analystes interrogés par Bloomberg tablaient sur des ventes trimestrielles de 7,41 milliards d'euros en moyenne.

Sur neuf mois, la progression est de 3,75 %, contre 4,3 % sur les neuf premiers mois de l'année 2013, à 21,4 milliards d'euros, là aussi légèrement en deçà des attentes des analystes interrogés par Dow Jones Newswires, qui tablaient sur 21,46 milliards.
LVMH détient une soixantaine de marques, dont la première du secteur du luxe, Louis Vuitton (environ 7,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel), mais aussi Céline, Givenchy, les champagnes Moët et Chandon et Dom Pérignon, le joaillier Bulgari, les parfums Guerlain et Dior, ou encore les montres Tag Heuer et Hublot.
La croissance organique des ventes a été de 4 % au troisième trimestre, contre 6 % au premier trimestre et 3 % au deuxième trimestre.

Source : http://tn.fashionmag.com/