Le gouvernement s’intéresse à la formation mode

13/01/2015


Les ministères de l’Economie et de la Culture confient à Lyne Cohen-Solal, Présidente des Ateliers et des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris, une mission de diagnostic et recommandation autour de l’enseignement supérieur et professionnel des métiers de la mode ; un secteur qui « emploie 90 000 personnes dans notre pays et représente un marché de 30 milliards d’euros ».

Lyne Cohen-Solal devra identifier les moyens dont dispose la mode en France pour se développer. L’occasion pour la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM) de souligner son rôle en matière de formation, au travers d’un partenariat, depuis 2006, avec Aix-Marseille Université (AMU), la plus grande université de France.

Ensemble, elles ont élaboré un cursus complet (licence, master 1 et 2 de management des métiers de la mode et du textile), et totalisé plus de 120 diplômés à ce jour, recrutés à la fois sur le territoire PACA et à l’international, au sein des plus grandes maisons.

La Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM) forme également les jeunes entrepreneurs de mode de Marseille et du bassin méditerranéen, en coaching individualisés et e-learning. Ces programmes sont soutenus notamment par les maisons Chanel, Dior, Eres, Longchamps...

Un pôle formation attractif, installé depuis 2013 en plein quartier Euromed, poumons économique de la Ville, et qui se déploie sur 1000m2.

Source : http://fr.fashionmag.com/

Associés à cet article