Londres célèbre l'histoire des sous-vêtements

18/04/2016


La capitale anglaise célèbre la lingerie avec son exposition "Undressed: 350 years of underwear in Fashion" au Victoria & Albert Museum.

Fini le temps où les créatrices étaient les seules à pouvoir habiller la femme, aujourd'hui c'est un domaine où les hommes excellent plus que jamais. De grands noms masculins ont marqué la Haute Couture et le Prêt-à-Porter, mais s’il reste un domaine créatif où la femme s'exprime avec talent et une reconnaissance planétaire c'est bien la lingerie.

Le Musée de la mode de Marseille crée par Maryline Bellieud-Vigouroux a été le premier au début des années 90 à inviter Chantal Thomas à inventer l'idée de porter les dessous dessus et à rendre la lingerie féminine en phase avec les tendances mode.

La Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM) chaque année repère et encourage des créatrices installées dans la région et sur la rive sud de la Méditerranée, lauréates de ses concours, à poursuivre l'histoire de la lingerie. Parmi elles, La Nouvelle, lauréate du concours MFP 2014 et Occidente, lauréate du concours M Major 2016, privilégient le "Made In France" qui reste un critère déterminant lors de l'achat.

Associés à cet article