M Major, La trajectoire mode d'Isabelle Letouche

18/07/2016


© Charlotte Lapalus

Isabelle Letouche lance en 2010 sa marque d’accessoires KODD[E]S avec pour désir de rapprocher 2 pays qui lui sont chers, l’Afrique du Sud pour son savoir-faire et la France pour son esprit « French Touch ». Réalisées à la main dans des peausseries rares, les pièces KODD[E]S mêlent Tradition et Modernité, Luxe et Ethnicité dans un style naturellement chic pour femme et homme. Une vision contemporaine et audacieuse qu’Isabelle Letouche partage dans sa trajectoire mode. 

Mode et Méditerranée : Comment définiriez-vous votre empreinte méditerranéenne ?

Ce qui exprime la Méditerranée en Kodd[e]s est sans conteste cette façon d’intégrer une sorte de multiculture, un métissage dans les pièces proposées. Ma marque se caractérise par une élégance naturelle sans effort c’est souvent la signature des gens du Sud !

De même Kodd[e]s comme la Méditerranée a cette capacité à voir au-delà de ses côtes et même par delà les mers ! Kodd[e]s relie des rives très éloignées, celles de la France et de l’Afrique du Sud, mes 2 patries de cœur !

Enfin, Kodd[e]s est implanté dans les terres de la région Méditerranée, à Aix en provence où naît également ce chic décontracté qu’on trouve sur toute la côte d’Azur.

Que vous apporte le M Major?

Tout d’abord il est une reconnaissance appréciable dans un secteur difficile qu’est la mode où il faut être une femme orchestre ! Et évidemment il est une aide dans les mentorings, les échanges et le relationnel qu’il déploie. Il est aussi la cerise sur le gâteau. J’ai en mémoire ce cadeau étonnant de la découverte des ateliers métiers d’art de Chanel à Pantin qui avait été une surprise que j’ai très appréciée! Le MMAJOR c’est aussi une visibilité en terme de communication mise au service de notre développement commercial. Bientôt par exemple, notre nouvelle collection sera shootée par la MMMM pour être paraître ensuite en presse dans une série Grazia et Toutma.

Quelle est votre pièce phare ? 

Le KIM de Kodd[e]s, c’est mon premier Amour, c’est avec lui que tout a commencé ! Sac 24 h avec la Peau de Springbok, l’ADN de ma marque. Il est devenu emblématique grâce aux clientes et clients qui ont eu également le coup de foudre ! Elégance, Modernité, ethno chic ! Et pour qu’il reste unique et séduisant je lui crée des déclinaisons toujours plus attractives !

Le digital a-t-il changé votre rapport à la mode ? 

Oui bien sûr, certainement et il est un complément qu’il faut inclure dans nos nouveaux modes de fonctionnement. Il faut l’analyser et voir comment l’utiliser en fonction de nos positionnements respectifs. Voilà un nouveau challenge pour 2017 ! Nous avons déjà enclenché la 1ere vitesse,

Le MMajor m’aidera sans doute à découvrir les suivantes !

© Charlotte Lapalus

Associés à cet article