M Major, La trajectoire mode de Bérangère Perret

19/07/2016


© Charlotte Lapalus

De retour d’un road trip familial en Amérique Latine, Bérangère Perret est revenue chaussée des mythiques espadrilles des Gauchos d’Argentine avec la ferme intention de les faire découvrir, Espigas est née. Légères comme une plume, résistantes, chics et colorées, les espadrilles Espigas se portent en toute occasion et en faisant un bout de chemin avec elles, vous aiderez l’ONG Mato Grosso présente en Amérique du Sud pour développer les écoles. Chic et Ethique, Bérangère Perret partage sa trajectoire mode.

Mode et Méditerranée : Comment définiriez-vous votre empreinte méditerranéenne ?

Mon empreinte méditerranéenne est physique! Elle se lit dans le sable des plages ou dans la poussière des rues...l'Espigas qui allie la légèreté de l'espadrille et le confort de la tennis, colore la vie et invite à l'évasion...

Que vous apporte le M Major?

Une ouverture, un bol d'air frais, de la complicité, du partage, de la visibilité, des conseils...

Quelle est votre pièce phare ?

Cette année les modèles girly de l'espadrille revisitée, des chaussons (de danse) chic et trendy en coton imprimé ou lin pailleté à porter en toute occasion

Le digital a-t-il changé votre rapport à la mode ?

Le digital est "photophage", il nécessite de peaufiner l'identité visuelle de la marque et de soigner les images. Il faut être perpétuellement au taquet sur la communication et les réseaux sociaux. Il facilite l'accès à la mode pour tous mais rend parfois difficile le décryptage. Il est paradoxalement plus difficile de véhiculer un message original.

© Charlotte Lapalus

Associés à cet article