Muriel Piaser vue par Luc Clement

08/06/2017


Mardi 6 juin, une Master Class « International Business Development » a été donnée par Muriel Piaser à la Maison Méditerranéenne des Métiers de la Mode (MMMM) auprès de nos lauréats OpenMyMed Prize 2017.

Directrice des expositions au salon du « Prêt-à-porter de Paris » pendant plus de 15 ans en France, mais aussi à New-York et Tokyo; Muriel Piaser les accompagne dans leur stratégie de développement à l’international. Riche de son expérience, elle s’impose comme une réelle valeur ajoutée auprès des jeunes créateurs en quête de rayonnement pour leur marque et d’expansion outre Méditerranée. 

Personnage haut en couleur, découvrez son interview « Business is Muriel » réalisée par Luc Clément, éditeur délégué Marie-Claire et Marie-Claire Maison Méditerranée.. 

Ils ont de la chance, nos 20 lauréats. Au coaching marketing prodigué par les 3 experts en plateforme de marque, vient s’ajouter le savoir-faire hors pair de Muriel Piaser en matière de développement commercial à l’échelle internationale. Experte référente de la MMMM tout au long de l’année, elle détient ce qui est communément admis comme le nerf de la guerre, en l’occurrence un carnet d’adresses où figurent les noms de quelque 300 acheteurs sélectifs, parmi les plus influents du monde, grands magasins, concept-stores, bureaux d’achat ou e-stores. Si Muriel possède les connexions qui pourraient faire pâlir d’envie tous les designers du marché, ce serait une erreur de réduire son talent à quelques vCard, fussent-elles gold. Sa vision stratégique, nourrie par plus de 15 années d’expérience à Paris, New York ou Tokyo, représente un atout précieux pour les lauréats 2017, qui vont participer à sa master class, prosaïquement intitulée : « International business development & promotion Buyers process. » En clair, l’opportunité offerte à chacun d’eux d’affiner son positionnement, travailler sur la mise en place de plans de collection et d’une politique de prix pertinente, et développer sa propre stratégie de vente internationale. Objectif affiché, mise sur orbite de la collection printemps-été 2018.

Passer du lifestyle au mind style ?
« Aujourd’hui, les acheteurs sont tous en quête de sens, d’une expérience enrichie. Les créateurs doivent produire de la valeur ajoutée, créer de l’émotion, favoriser ce passage que l’on connaît maintenant du lifestyle au mind style. » Muriel Piaser double sa parfaite connaissance des rouages de l’industrie de la mode, côté business international, d’une véritable vision et d’une capacité à capter les dernières tendances. Sa mission, explique-t-elle, consiste à « structurer un outil de travail pour mieux comprendre le marché. » A ce titre, elle a choisi de consacrer pour la MMMM 6 mois de mentoring à l’un des lauréats, Susana Bettencourt. « Je l’ai vue défiler à la Lisboa Fashion Week, un très beau travail de maille créateur, c’est mon coup de coeur. » Si vous voulez tout savoir, le soutien offert à chacun des créateurs avoisine les 30 000 euros, un effort considérable de la part de la MMMM et des experts. Preuve que la planète mode, n’en déplaise à Saturne, ne dévore pas toujours ses enfants.

Associés à cet article