L'académie libanaise des beaux-arts de Beyrouth ouvre son école de mode avec La Cambre Mode(s)

01/07/2016


L'Académie libanaise des beaux-arts (ALBA) Beyrouth se dote d'une école de Mode en partenariat avec La Cambre Mode(s) de Bruxelles dont la première session en septembre accueillera une dizaine d'étudiant. Un événement qui contribue au renforcement du secteur de la Mode au Liban, après Esmod Beyrouth, la doyenne et l'institut de mode créé par la LAU en collaboration avec Élie Saab.

Tony Delcampe, directeur de la section mode de l'école belge, a participé à la construction du programme et apportera pendant 3 ans son soutien pédagogique. Il est très intéressé « de voir ce que donnera la fusion entre l'esprit beyrouthin tel qu'on le voit sur les podiums, très féminin et conventionnel, et l'esprit belge, plutôt conceptuel et déjanté. Sûrement de très belles choses. »

À sa tête, il a placé Emilie Duval, elle même diplômée de La Cambre en 2007. Cette ancienne styliste chez Dior, Kenzo ou Balenciaga, entend faire profiter les étudiants de son réseau. Enfin, Rabih Kayrouz, associé au projet depuis le début, sera le parrain de la première promotion.

Une première session d'étudiants à suivre qui pourront compléter leur formation calquée sur celle de Bruxelles : trois ans de formation pour la licence et deux années de master, avec un double diplôme en master management des métiers de la mode et du textile dispensé par la plus grande université de France Aix Marseille Université (AMU).... De futurs talents à suivre pour nos éditions Mediterranean Fashion Prize (MFP)!