[2016] OPENMYMED x AOUADI PARIS

Après avoir foulé les bancs du Studio Berçot à Paris, Yacine Aouadi devient styliste chez Balmain avant de fonder sa Maison de Haute Couture : AOUADI Paris. En 2016, il est le 1er invité d'honneur du Festival OpenMyMed, pour lequel il présentera au public marseillais sa première collection intitulée « 13’015 », en hommage à sa ville natale, Marseille.


Pour sa toute 1ère édition, le Festival OpenMyMed, révélateur de la nouvelle génération mode, donne Carte Blanche à Yacine Aouadi, couturier d'origine marseillaise et fondateur de la Maison de couture AOUADI Paris. Invité d'honneur en 2016, il exprime son univers créatif et sa vision de Marseille, mosaïque interculturelle méditerranéenne, à travers une double exposition au Mucem et au Château Borély, avant de revenir à l'occasion du Festival OpenMyMed 2019, mais cette fois en tant que commissaire d'exposition. 

Né en 1980, dans les quartiers nord de Marseille, et benjamin d’une famille d’origine algérienne de cinq enfants, Yacine Aouadi quitte le berceau familial à 25 ans pour rejoindre les bancs de l’école de stylisme du Studio Berçot. A l’issue de ses études, il est recruté comme styliste par la Maison Balmain. Animé par la volonté de s’exprimer autrement qu’à travers un studio de création, il fonde sa griffe éponyme en 2015. Dès sa première collection présentée au Grand Palais à Paris, Yacine est invité à figurer dans le calendrier officiel de la Haute Couture parisienne, et ses créations séduisent aussitôt les actrices internationales comme Cate Blanchett ou Kirsten Dunst.

Deux écrins majestueux, le Mucem et le Musée des Arts Décoratifs et de la Mode, nous entraînerons dans un voyage stylistique autour de la première collection de Yacine Aouadi intitulée « 13’015 », une collection emblématique qu'il a nommé d'après son quartier d'origine au coeur de la Cité Phocéenne. 

Une première collection également empreinte de superstitions autour du chiffre 13, à la fois porte-bonheur et symbole originel. Vestiaire urbain aux accents victoriens, composé de 13 silhouettes à la croisée des chemins entre couture tailleur et flou. Les tatouages brodés à la main en trompe-l’œil, sont ici personnifiés à travers l’emprunt de plusieurs des propres ornements corporels de Yacine Aouadi.

L’ornementation de cette proposition, principalement ton sur ton, rend hommage au travail de l’artiste français Pierre Soulages et à son « noir-lumière ». Enfin, les fermetures éclair aux couleurs néon électrisent les silhouettes pour venir rivaliser avec les boutons-bijoux en cristaux Swarovski, comme une allégorie du modernisme et du classicisme.

"Cette première collection fut une naissance au sens propre comme au figuré, après neuf mois de conception et baptisée sous la forme d’une anagramme chiffrée entre le nombre 13, porte-bonheur et l’abréviation de 2015 (‘015), l’année où tout a commencé, pour venir composer mon code postal natal : 13015, celui des quartiers Nord de Marseille." Yacine Aouadi


PARTIE I : "13'015" - MUCEM

Pour son exposition au Mucem, le créateur a sélectionné 8 pièces de sa collection "13'015" qui lui ont permis d'intégrer le Calendrier Officiel de la Haute Couture à Paris. 
Cette première partie a pour vocation d’initier le visiteur à la culture de la Haute Couture et à redéfinir ses différences avec le prêt-à-porter de luxe autour desquels perdure un amalgame lexical dans l’inconscient collectif. Présentées au sein de l’espace d’exposition de la Place du Dépôt (Bâtiment G), les silhouettes sont scénarisées dans un écrin à la lumière occultée, dynamisées pour être apprécier à 360° et contextualisées à travers autant d’extraits vidéo qui ont inspirés leurs réalisations. 


Retour en images sur l'exposition "13'015" au Mucem ©Studio 540



PARTIE II : "13'015" - MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS DE LA FAÏENCE ET DE LA MODE (Château Borély)

Au Château Borély, les 5 autres silhouettes de la collection "13'015" sont exposées sous la forme d’un parallèle scénographique stylisé entre les créations AOUADI Paris et celles des maîtres du Couturier, célébrant tout à la fois l’intemporalité d’une vision de mode recontextualisée dans sa modernité et la richesse du fond d’archives du musée. 

Yacine a réalisé un travail de stylisme avec des archives piochées dans les archives du Musée de la Mode et du fonds de collections de la MMM. Accompagnée du Conservateur du Musée des Arts Décoratifs de la Mode, il crée un dialogue entre ses collections et celles de ses maîtres, Christian DiorAzzedine AlaïaGabrielle Chanel ou encore Paco Rabanne.


Préparation de l'exposition "13'015" au Château Borély ©Studio 540



REMERCIEMENTS 

La MMM remercie chaleureusement Yacine Aouadi et Matthieu Pabiot, le bureau de presse Karla Otto -  Julie FONTANA et Alexandra MANGIN, Jean-Luc BONHEME, Chef de projet programmation partenariats et les équipes de la Villa Méditérranée - Avitem, Catherine SENTIS, Directrice adjointe et les équipes du Mucem, tous ses partenaires privés et publics, Claude Perrier, Président Directeur Général de La Provence & de Corse Matin, et Aline Moreau, Directrice Communication et Développement, Benjamin CLEMENT, l'Agence Upgrade 2000, Gas Bijoux - Olivier Gas, Louis Bompard et ses équipes, Chérie FM - Béatrice Mari et toute l'équipe, Végétalement Provence et toute l'équipe (Vincent Faraco, Jean-Marc Delabre, Marijke Zijlstra Samb,...), le Four des navettes, Pièce manquante, Publicité par l'image, la COPEAM, Manex France, la RTM, les Galeries Lafayette, Not Just a Label, et l’équipe de la MMM Pascale AKIKI, Coralie MARTINI, Sylvia Nicole SANCHEZ, Leila PELAGIC, Marie-Sophie PERROTTE, Florine PUGLIESI, Morgane DOS SANTOS et Sébastien DELENTE.


PLUS D'INFOS

A l'occasion d'OpenMyMed 2016, la MMM produit également une édition collector à consulter ICI
Plus d'images du Festival OpenMyMed 2016 ici 

Retour en images sur l'intégralité du Festival OpenMyMed 2016




aouadi.paris
Instagram : @aouadiparis
Facebook : @aouadiparis


> Imprimer la page